Prospection spéléo à Djebel Ben Saïdane

Publié le par Amine Spéléo

Pas loin du Djebel Fkirine, là où on a découvert 3 gouffres intéressants, existe une montagne moins haute mais beaucoup plus imposante à géologie comparable au Fkirine, le Djebel Ben Saïdane. La montagne fait partie de la fameuse chaine montagneuse de direction Nord-Est / Sud-Ouest formée par le Serdj, le Bargou, le Fkirine, le Zaghouan etc. Toutes les données s'accordent à ce que le massif de Ben Saïdane est très prometteur au niveau spéléologique. 

 

17579_1283696247202_1073977898_30889360_7160532_n.jpg17579_1283689287028_1073977898_30889260_3907495_n.jpg


La maison des jeunes de Bizerte venait d'offrir à notre Club de spéléologie un minibus pour une journée tout en choisissant nous même la destination. 

Nous avons opté finalement pour une sortie découverte et prospection spéléologique, un choix de deux en un ! Reste le choix du massif à explorer ! C'était finalement moi qui a proposé d'aller jeter un coup d'œil à Djebel Ben Saïdane, d'après des données recueillies au cours des explorations spéléo au Fkirine avec le groupe Tortue. 


17579_1283689327029_1073977898_30889261_2458556_n.jpg17579_1283689367030_1073977898_30889262_779010_n.jpg


Par un beau soleil de dimanche, nous sommes donc partis. Djebel Ben Saïdane se trouve juste à côté du massif de Fkirine, à 20km au sud-est de la ville d'El Fahs. 

A l'arrivée, après une panne du minibus tout de même, nous étions assez hésitants par rapport à la piste à suivre dans la montagne, le choix du meilleur sentier qui puisse nous mener dans la région la plus intéressante. Heureusement que des bergers étaient là pour nous guider et nous montrer le chemin à suivre. Selon leur dire, il existait plusieurs gouffres dans le massif !

 

17579_1283700687313_1073977898_30889384_7327317_n.jpg17579_1283700647312_1073977898_30889383_482919_n.jpg


Après une heure de marche dans la montagne, assez verte tout de même, nous nous sommes arrivés à un endroit qui nous semblait intéressant. Une petite vallée entre deux collines où quelques bergers nous avaient indiqué que des gouffres existaient. Après des recherches vaines, un membre du groupe avait découvert un gouffre à l’ouverture impressionnante ! Pas moins de 8m de diamètre à fond qui apparaît très profond. Tout le monde s’est précipité devant l’entrée. Nous étions tellement satisfaits de pouvoir finalement rentrer avec une découverte nouvelle.

 

17579_1283696367205_1073977898_30889363_6933716_n.jpg17579_1283696447207_1073977898_30889364_3675318_n.jpg


Première étape, amarrer les cordes par au moins deux spits. Sans perceuse, nous avons mis au moins 1 heure à percer les deux trous pour les spits. Aussitôt le travail terminé, nous avons entamé la descente. C’était finalement moi, Hamza et Anouar que nous avions descendus.

 

17579_1283696287203_1073977898_30889361_11979_n.jpg17579_1283697767240_1073977898_30889371_2378485_n.jpg


Le gouffre commençait par une pente faible en contre paroi dans un système de faille assez étroit, la même configuration que les gouffres de Fkirine. Après une dizaine de mètres, nous atteignons une petite plate-forme. De là, le gouffre continue à descendre jusqu’à atteindre le fond, à plus de 20m au maximum. Au fond, nous avons trouvé un gigantesque tronc d’arbre qui bouchait la continuité. Difficile de le dégager. Des deux côtés, des possibilités de continuité existent mais le problème était la présence de plusieurs blocs de pierres instables qui pouvait rendre l’exploration extrêmement dangereuse.

Après cette première petite exploration, nous avons regagné la surface pour cause de manque de matériel mais surtout de temps.

 

17579_1283689447032_1073977898_30889264_3826080_n.jpg


Une sortie qui nous a prouvé finalement que le massif de Ben Saïdane possède un immense potentiel sur le plan spéléologique. Faut donc y retourner !

 

A bientôt !

 

Commenter cet article